Perte de poids : les principes de base

Les mécanismes de la perte de poids ne sont pas aussi complexes qu’ils ne semblent l’être au premier abord. Sport, alimentation équilibrée, nutrition, nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir pour perdre la graisse en trop et être au top de la forme pour l’été !

Quiconque s’est déjà retrouvé à devoir perdre quelques kilos en trop s’est un jour confronté à la question suivante : comment fait-on pour perdre du poids ? Cette question demeure encore pour beaucoup un mystère, alors que les mécanismes de la perte de gras sont bien mieux connus de nos jours. Malgré tout, il y a encore quelques zones d’ombres chez beaucoup de personnes, et nous allons tenter de les éclaircir aujourd’hui.

Le métabolisme : c’est la base de la perte de graisse

Le métabolisme de base porte bien son nom : c’est la pierre angulaire de tout phénomène de perte de poids ou de prise de masse. Pour dire les choses simplement, c’est l’ensemble des réactions du corps humain qui régissent les fonctions de notre organisme et lui permet de se maintenir en vie, de se grandir et de se reproduire. Si vous souhaitez avoir des informations plus pointues et scientifiques sur la question, n’hésitez pas à consulter la notice Wikipédia sur le métabolisme qui est bien fournie et plutôt accessible.

métabolisme et déficit calorique

Mais pourquoi le métabolisme est-il intéressant pour quelqu’un qui veut perdre du gras ?

Le métabolisme de base (ou métabolisme basal) correspond à la quantité d’énergie dont votre corps a besoin pour fonctionner normalement. C’est la quantité d’énergie sans laquelle les fonctions principales du corps ne sont plus assurées correctement. La respiration, la digestion, le bon maintien de la température corporelle, mais aussi le bon fonctionnement du cerveau et du cœur requièrent de l’énergie pour fonctionne. Le plus souvent, le métabolisme basal est exprimé soit en calories (ou kilo-calories), soit en joules par jour.

Pour calculer votre besoin en kilo-calories par jour, il existe des formules où vous devez remplacer les valeurs par votre poids, votre taille et votre âge pour trouver le total calorique journalier dont votre corps a besoin.

Pour un homme de 30 ans qui mesure 1m80 et qui pèse 75kg, le calcul est le suivant :

259 x (75^0.48 x 1.80^0.5 x 22^-0.13) = 1773.94 kCal.

Pour les femmes, le calcul est presque identique, à l’exception près du premier nombre qui, au lieu d’être 259 est 230.

Cette personne a donc besoin d’un peu moins de 1800 kilo-calories par jour pour survivre. Mais dans la vie de tous les jours, personne ne reste à rien faire. Les activités physiques, même mineurs comme la marche et mettre son corps en mouvement consomment des calories supplémentaires. Aussi, les personnes exercent un métier physique, ou bien dans lequel il faut marcher souvent ou rester en mouvement, comme les vendeurs de magasin ou les ouvriers de chantiers dépensent plus de calories par jour. A contrario, les personnes les moins actives physiquement sont plus proches de leur maintenance métabolique journalière, comme les employés de bureaux ou les personnes sédentaires.

Peut-on perdre du gras sans faire de sport ?

Vous l’aurez sans doute compris, puisque notre corps a besoin d’une certaine quantité d’énergie pour survivre, lorsqu’on lui en fournit moins que nécessaire par l’alimentation, il va puiser dans les réserves d’énergies du corps pour se maintenir. C’est la raison pour laquelle lorsque vous mangez moins de calories que votre maintenance, vous perdez du poids.

Faire du sport est une bonne méthode pour perdre du gras
Source : Pixabay

Votre corps va alors prendre l’énergie stockée sous forme de graisse pour l’utiliser et nourrir votre organisme. Il est donc tout à fait possible de perdre du poids en mangeant moins de calories que ce dont vous avez besoin par jour. C’est ce qu’on appelle le déficit calorique.

Attention toutefois à ne pas trop réduire, ce qui pourrait avoir un effet inverse à celui recherché.

Ainsi, lorsque vous êtes en déficit calorique suite à une diète, vous allez perdre du poids et vous affiner avec le temps !

Pour conclure sur la perte de poids

Il existe de nombreux principes qui interviennent dans le mécanisme de perte de poids, comme la thermogenèse par exemple, l’insuline, le sommeil et bien d’autres. Pour résumer ce que nous venons de voir jusqu’à présent, la perte de poids survient lorsque vous êtes en état de déficit calorique. Ce déficit peut être causé par une réduction des apports caloriques (c’est le cas lors d’un régime), par l’augmentation de la dépense énergétique (lorsque vous pratiquez une activité physique), ou les deux.

Quoi qu’il en soit, il est important de noter qu’il ne faut pas prendre ces notions à la légère et consulter son médecin si vous souhaitez entamer une diète restrictive en énergie. Les professionnels de santé ne peuvent pas être remplacés par des informations glanées sur Internet, et la santé n’a pas de prix !